Référence à la charte

Article 9. Valoriser les traditions vivantes et la diversité des identités par la création et l’échange
Article 11. Renforcer la qualité du paysage et du cadre de vie, Ambition 3, Volume 1.

Etat d'avancement
Eléments fincnaciers
Partenaires
Instance concernée
Indicateurs
Bon à savoir !

Accédez à la base « Architecture & Patrimoine » du ministère de la Culture pour retrouver tous les édifices et œuvres mobilières recensés sur : http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/patrimoine

Visible en 1 clic !
Zoom sur...
<< Retour aux articles

Quelles actions le Parc peut-il entreprendre dans le cadre de la préservation du patrimoine bâti, paysager, culturel et immatériel de la Camargue ? Existe-t-il un inventaire ?

Eglise Saintes-Maries-de-la-Mer_Opus Species

A ce jour, il existe un inventaire du patrimoine architectural sur une partie du territoire du Parc.

Par ailleurs, outre le conseil architectural et paysager, le Parc :

  • participe à des opérations de sauvegarde du patrimoine (comme c’est le cas pour le château de Tourvieille ou le puits à crémaillère de la Triquette),
  • peut, dans certains cas, aider les particuliers à trouver des aides financières (via notamment la Fondation du Patrimoine),
  • mène des opérations de valorisation (édition d’ouvrages, notamment sur l’architecture en Camargue),
  • élabore des documents stratégiques, comme par exemple la charte de l’urbanisme et du paysage, pour déterminer quelles sont les actions prioritaires et les plus pertinentes à conduire sur le territoire.

A travers l’observatoire photographique du paysage, le Parc se veut le moteur d’actions de sensibilisation pour maintenir et conserver les principaux éléments paysagers de la Camargue.

Le patrimoine culturel immatériel (PCI) de la Camargue n’est à ce jour pas recensé ; seul le « pèlerinage des gitans aux Saintes-Maries-de-la-Mer » est classé au « Patrimoine culturel immatériel » de France. Cet évènement, qui a lieu les 24 et 25 mai de chaque année, est l’occasion pour les communautés gitanes de toute l’Europe de se rassembler pour rendre un culte à Sara, leur patronne. Il est aussi l’occasion de rendre hommage à Sainte Marie Jacobé et Sainte Marie Salomé, dont les reliques sont conservées dans la chapelle haute de l’église fortifiée du village, elle-même classée Monument historique depuis 1840.
D’autres classements peuvent être envisagés : la demande d’inscription au patrimoine culturel immatériel relevant d’une démarche volontaire, vous pouvez vous-même en être le moteur, et le Parc peut vous accompagner.

Les actions menées par le Parc à travers le programme annuel proposé par le Musée de la Camargue contribuent aussi à valoriser le patrimoine culturel immatériel : langue, pratiques sociales, activités humaines, savoir-faire...

Enfin, le Parc peut sensibiliser, conseiller et accompagner dans leurs projets ceux qui souhaitent mettre le patrimoine camarguais en valeur.