Référence à la charte

Article 11.1. Accompagner une urbanisation raisonnée dans un espace à protéger, Ambition 3, Volume 1

Etat d'avancement
Eléments fincnaciers
Partenaires
Instance concernée
Indicateurs
Bon à savoir !
Visible en 1 clic !
Zoom sur...
<< Retour aux articles

Les cabanons sont-ils autorisés sur le territoire du Parc ?

cabanon_bord_rhone_P.Daniel

La définition du cabanon que nous retenons est celle d'une installation et/ou d’une construction sans permis de construire servant d’habitat permanent ou occasionnel.

Le cabanon implanté en milieu naturel ou en zone agricole a longtemps coïncidé avec des pratiques humaines traditionnelles (chasse, pêche, agriculture, vannerie) puis sociales (lieu de détente, de convivialité).

La difficulté de traiter ce sujet tient à la coexistence de deux « définitions » du cabanon : l’une ayant une portée réglementaire, l’autre culturelle. Sur le plan juridique et administratif, le statut des cabanons demeure très précaire au regard de la législation.

Cependant, les cabanons situés sur les communes d ‘Arles et de Port-Saint-Louis-du-Rhône constituent un élément important du patrimoine culturel camarguais.

Répondant à l’inquiétude exprimée par les cabanonniers, le Parc a sollicité le Préfet pour engager une concertation et élaborer, dans le respect de la réglementation en vigueur, une politique cohérente de gestion des cabanons implantés sur la frange littorale maritime du Parc. Ceci afin d’éviter dans le futur d’autres procédures de destruction des cabanons.

Par ailleurs, le Parc s’est engagé à élaborer une « charte du cabanon » et à accompagner les cabanonniers vers une gestion plus écologique de leur patrimoine.